+221 78 440 96 82 contact@infomed.sn
espace PUB espace PUB

Dans ce livre qui est en ligne et téléchargeable nous pouvons lire ceci : « Le Patient Blood Management (PBM), que l’on peut traduire par « gestion personnalisée du capital sanguin », est une démarche proactive d’amélioration de la qualité et de la pertinence des soins, recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis 2010, les agences de régulation sanitaire nationale et les sociétés savantes internationales et, très récemment par la Commission européenne. L’objectif est de prendre en charge l’anémie et le saignement des patients opérés en évitant au maximum le recours à la transfusion. Pour y parvenir, le PBM incite à mettre en place une stratégie intégrée, multimodale et multidisciplinaire, voire pluriprofessionnelle, méthodique et proactive, fondée sur des concepts scientifiquement validés et centrée sur le patient, visant à maintenir des concentrations acceptables d’hémoglobine, à optimiser l’hémostase et à minimiser les pertes sanguines. La finalité est d’améliorer la qualité des soins du patient en matière de morbidité et de mortalité. Car, depuis une vingtaine d’années, les résultats des études épidémiologiques disponibles pointent de façon croissante la nécessité de modifier profondément les pratiques classiques. La solution fait appel à un ensemble diversifié de mesures, mis en cohérence par le PBM. Ces programmes invitent à placer le patient, et non les paramètres biologiques ni les produits sanguins, au centre du processus de décision, dans une démarche de prévention primaire des risques liés à l’anémie, au saignement et à la transfusion. »

Pin It on Pinterest