+221 78 440 96 82 contact@infomed.sn
Les listes des candidats infirmiers et Sage-femmes LSIO autorisés à reprendre la deuxième session de 2018

Les listes des candidats infirmiers et Sage-femmes LSIO autorisés à reprendre la deuxième session de 2018

Précisions du jury

NB: Conformément à l’arrêté portant organisation de l’examen de certification :

a) les candidats recalés au volet écrit, pour insuffisance de moyenne (12/20), reprennent obligatoirement l’épreuve écrite.

b) Les candidats recalés, ayant obtenu une moyenne cumulée égale ou supérieure à 12/20, reprennent obligatoirement le ou les volets non réussis

c) les candidats recalés pour insuffisance de moyenne cumulée (12/20 après les épreuves écrites et pratiques), reprennent obligatoirement le ou les volets non réussis

d) Toute note inférieure à 32,5 (soit 50% des 65 affectés à la station 1) entraine obligatoirement la reprise de cette station à la pratique.

e) Toute note inférieure à 17,5 (soit 50% des 35 affectés à la station 2) entraine obligatoirement la reprise de cette station à la pratique.

f) Toute note cumulée (station 1 et station 2) inférieure à 60 (soit 60% des 100 affectés aux épreuves pratiques) entraine obligatoirement la reprise des (02) deux stations à la pratique.

NB: Toute matière non reprise sera affectée de la note Zéro (0)

Les intéressés par ces deux listes en question peuvent l’obtenir en faisant la demande par WhatsApp  via le numéro de infomed 774409682.

Coopérative d’habitat de l’ANSFES

Coopérative d’habitat de l’ANSFES

L’association nationale des sages-femmes d’État du Sénégal (ANSFES) a mis sur pied une coopérative d’habitat lors d’une assemblée générale tenue le 10 novembre 2018 à l’ENDSS.
Cette coopérative créée en collaboration avec la banque de l’habit du sénégal (BSH) a pour objet de permettre à toute sage-femme, qu’elle soit du public ou privé, d’obtenir un toit.

Conditions d’adhésion
– être sage-femme d’Etat;
– Avoir une carte de membre de l’ANSFES;
– Etre à jour sur ses cotisations au niveau de l’ANSFES;
– Payer ses droits d’adhésion pour la coopérative (175.000F CFA) répartis comme suit:
15.000 F : part social;
150.000 F: fonds de roulement;
5.000 F: assurance;
5.000 F: carte de membre de la coopérative d’habitat.

Les versements se font via le compte bancaire SGBS: sn 011- code: 01029 Numéro: 014 008 16 32 63 RIB: 60

Contacts:
WhatsApp: 775188197 / 775372494
E-mail: ansfes2016@hotmail.fr; mmefaye2@hotmail.fr

Pour visionner la vidéo annonce: https://www.youtube.com/watch?v=FKBv00vdT70

coopérative d'habitat de l'ANSFES
FLASH INFO SUR LA DEUXIÈME SESSION DES EXAMENS DE CERTIFICATION

FLASH INFO SUR LA DEUXIÈME SESSION DES EXAMENS DE CERTIFICATION

Nous nous sommes renseignés sur la question de la deuxième session des examens de certification. Ainsi, vous pouvez retenir que:

  • les listes ne sont pas encore affichées ; c’es possible que ça sorte aujourd’hui.
  • rien n’est encore officiel sur les modalités : à savoir, est ce que ce sont les matières non validées qui seront reprises uniquement ou bien est ce que ce sont la théorie et la pratique qui seront reprises toutes les deux.
  • il n’y a pas de note éliminatoire; tous ceux qui ne sont pas sur la liste des admis vont passer la deuxième session.
  • Les examens de la deuxième session débuteront le 15 Janvier 2019.

Nous vous reviendrons dès qu’il y’aura du nouveau

www.infomed.sn

LIVRE BLANC DU PATIENT BLOOD MANAGEMENT

LIVRE BLANC DU PATIENT BLOOD MANAGEMENT

Dans ce livre qui est en ligne et téléchargeable nous pouvons lire ceci : « Le Patient Blood Management (PBM), que l’on peut traduire par « gestion personnalisée du capital sanguin », est une démarche proactive d’amélioration de la qualité et de la pertinence des soins, recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis 2010, les agences de régulation sanitaire nationale et les sociétés savantes internationales et, très récemment par la Commission européenne. L’objectif est de prendre en charge l’anémie et le saignement des patients opérés en évitant au maximum le recours à la transfusion. Pour y parvenir, le PBM incite à mettre en place une stratégie intégrée, multimodale et multidisciplinaire, voire pluriprofessionnelle, méthodique et proactive, fondée sur des concepts scientifiquement validés et centrée sur le patient, visant à maintenir des concentrations acceptables d’hémoglobine, à optimiser l’hémostase et à minimiser les pertes sanguines. La finalité est d’améliorer la qualité des soins du patient en matière de morbidité et de mortalité. Car, depuis une vingtaine d’années, les résultats des études épidémiologiques disponibles pointent de façon croissante la nécessité de modifier profondément les pratiques classiques. La solution fait appel à un ensemble diversifié de mesures, mis en cohérence par le PBM. Ces programmes invitent à placer le patient, et non les paramètres biologiques ni les produits sanguins, au centre du processus de décision, dans une démarche de prévention primaire des risques liés à l’anémie, au saignement et à la transfusion. »

Pin It on Pinterest