+221 78 440 96 82 contact@infomed.sn

Notre compatriote le Docteur Kaoussou Sylla emboîte le pas à Docteur Ka de Parenterus en se lançant dans l’industrie pharmaceutique avec la construction au Sénégal d’une usine de médicaments génériques.

La société West Pharm et son partenaire financier tunisien ont signé ce mardi une convention pour la construction d’une industrie pharmaceutique au Sénégal. C’est le SG du MSAS qui a présidé la cérémonie. Après s’être félicité de voir ce projet porté par un compatriote, Monsieur Alassane Mbengue a listé les avantages liés à l’installation d’une telle entreprise: le développement de l’industrie pharmaceutique locale, l’augmentation de la production locale, la diminution des importations, la lutte contre la contrefaçon et les faux médicaments, la création d’emplois.

Le SG du MSAS a réitéré l’accompagnement des services du ministère pour la réalisation de ce projet. Pour le promoteur Dr Kaoussou Sylla, médecin en France, l’accessibilité des médicaments, la dépendance aux importations et le coût final justifient son désir d’implanter cette usine pharmaceutique. Grâce à cette industrie, le Sénégal sera armé et fera face aux maladies transmissibles et chroniques en anticipant sur les problèmes de santé. D’un montant de 14 millions d’euros soit 9 milliards de francs CFA, l’unité va démarrer au plus tard en Décembre 2019 et produira dans un premier temps des solutés injectables, ensuite des comprimés.

Source: Cellule de com du MSAS

Pin It on Pinterest